La force de l’instant présent

Le flux permanent de nos pensées nous empêche bien souvent de nous relier à l’ instant présent : questionnements avec ou sans réponses, préoccupations professionnelles et personnelles, projections sur le futur, ruminations du passé…

Toutes ces pensées nous coupent du réel et nous empêchent de vivre pleinement le présent. Elles alimentent nos peurs, doutes, incertitudes et sont donc source d’angoisse.

Comment faire taire ce discours intérieur et redonner sa juste place à notre mental ?

Le travail sur soi est une des réponses possibles à cette question : développer notre capacité à être dans l’instant présent et apprendre à lâcher prise.

Mais que signifie exactement « être dans l’instant présent » ?

1- Écouter nos émotions pour faire des choix :

Être à l’écoute de nos émotions est fondamental pour comprendre ce qu’elles nous signifient. En effet, derrière une émotion désagréable se cache un besoin non satisfait. L’identification de ce besoin, cette valeur ouvre le chemin vers une meilleure connaissance de soi, une authenticité et une spontanéité. Être relié à nos émotions dans l’instant présent nous guide, nous permet de faire des choix conscients en lien avec la satisfaction de nos valeurs.

Ces émotions se détectent au travers de nos sensations corporelles dont il est important d’affiner la perception. Savoir écouter son corps et ses ressentis nécessite d’être centré sur le moment et de vivre pleinement chaque instant. En outre, cette écoute de nous-même, de nos sensations, nous ouvre également la porte des émotions agréables. Une perception fine de ces dernières nous permet de percevoir et ressentir tous les petits plaisirs de la vie qui construisent notre bonheur au quotidien.

2- Faire évoluer notre relation au passé et au futur :

Etre dans l’instant présent ne signifie pas ne plus faire de projets et oublier notre passé. Néanmoins, cela signifie de porter un autre regard sur le futur et le passé.

Le lien au futur doit être conservé et doit s’incarner dans les actions que nous menons dans le présent. Plutôt que d’imaginer notre futur ou d’effectuer des projections hypothétiques, nous pouvons nous questionner sur les actions que nous pouvons mettre en œuvre aujourd’hui pour construire notre futur.

Il s’agit en quelque sorte de planifier notre présent au service de notre futur. Nos projections deviennent alors concrètes et ne nous coupent pas de ce que nous vivons dans l’instant présent. Nous sommes pleinement acteur de notre vie et des éléments sur lesquels nous pouvons agir pour construire notre futur.

De la même façon, la mémoire de notre passé doit être conservée mais nous devons travailler sur l’acceptation de ce passé. Celle-ci repose, entre autres, sur l’acceptation de ce que nous ne pouvons pas changer et l’orientation de notre énergie vers ce sur quoi nous pouvons agir dans le présent. Ainsi, nous pouvons prendre appui sur nos expériences du passé pour avancer dans le présent. Notre esprit est orienté vers une construction positive de notre quotidien et ne se perd plus dans les ruminations, la nostalgie, les regrets du passé…

3- Vivre pleinement nos relations :

Travailler notre lien à l’instant présent nous permettra d’améliorer nos relations professionnelles et personnelles. En effet, cela nous assure une meilleure qualité d’écoute, une plus grande empathie, une meilleure compréhension et ainsi une réponse plus adaptée dans l’échange. Par ailleurs, lorsque nous sommes physiquement et mentalement présents dans un échange, nous sommes reliés à nos ressentis et à nos émotions ce qui renforce l’authenticité et nos interactions.

De façon générale, vivre pleinement ses relations nous permet d’améliorer notre communication : efficacité, pertinence, sens, authenticité, assertivité…

4- Être centré sur chaque action :

Dans un quotidien personnel et professionnel nourrit de nombreuses sollicitations et d’un agenda chargé, l’angoisse et la surcharge cognitive peuvent être au rendez-vous. Développer sa capacité à se centrer sur l’instant présent et à défocalier de nos pensées parasites est une des clés de gestion de ces périodes.

Etre centré sur chaque tâche, chaque action que nous menons nous permet de mieux nous organiser et de mieux prioriser notre activité. Cela nous procure également une plus grande clarté d’esprit et ainsi une meilleure efficience. Notre mental et nos pensées sont ainsi canalisés et nous permettent de réguler notre angoisse.

Les outils et techniques de sophrologie permettent à chacun de développer ces différentes capacités et ainsi de vivre pleinement l’instant présent.

2018-03-19T18:06:14+00:00 novembre 16th, 2017|Développement personnel, Quotidien|