OBJECTIFS DE LA SOPHROLOGIE

Au travers d’un ensemble de techniques et d’outils, la sophrologie vise à ramener un état de stabilité dans sa vie en créant une harmonie entre le Mental, le Corps et les Émotions.

Il s’agit d’une méthode concrète d’accompagnement qui va permettre de développer toutes les capacités qui sont en soi pour trouver un équilibre de vie : permettre de s’adapter, faire des choix en lien avec ses valeurs, être soi en confiance…

La sophrologie s’intègre facilement dans le quotidien de chacun et repose sur un principe de répétition des outils et techniques pour favoriser leur intégration.

Le sophrologue donne des clés à chaque personne accompagnée pour qu’elle devienne autonome dans sa pratique et donc acteur/trice de son évolution.

ORIGINES ET INFLUENCES

La Sophrologie a été fondée dans les années 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. A l’origine réservée au secteur médical, la sophrologie trouve aujourd’hui son application sur les champs du développement personnel, du sport et de la performance, de la pédagogie, de la prévention… Cette discipline s’adapte à tout public ainsi qu’aux secteurs de l’entreprise et des institutions.

La sophrologie est une discipline qui s’appuie sur des influences orientales : Yoga, Zen japonais, Boudhisme

et occidentales : Hypnose, Psychologie, Phénoménologie, Neurologie, Relaxation, Philosophie…

PRINCIPES D’ACTION

La sophrologie permet de développer la ressource attentionnelle au travers d’un entrainement de la capacité de concentration. Cette dernière permet, sur le même principe que la médiation, de sortir des mécanismes du mental (discours intérieur, filtres, a priori…) qui réduisent la qualité de l’information captée par notre conscience. Le travail sur la ressource attentionnelle permet donc d’ouvrir notre champ de conscience, d’améliorer la qualité et la finesse de notre perception, de prendre du recul… Cette entraînement mobilise directement plusieurs zones de notre cerveau.

Par la répétition de techniques et outils, la sophrologie permet d’améliorer le rapport au quotidien de la personne. Cette amélioration passe par l’adoption ou par la modification de certaines habitudes conditionnées notamment. En lien étroit avec les neurosciences, la sophrologie agit donc directement sur les circuits neuronaux : création et renforcement/modification et suppression de certains circuits dans le but d’apporter un mieux être à la personne dans son quotidien.

Les techniques et outils de la sophrologie visent à harmoniser les trois structures de notre cerveau : le Corps, le Mental et les Emotions. Cette harmonisation repose sur le fait de redonner sa juste place à chaque structure, développer et renforcer la présence du positif dans chaque structure. Le positif en sophrologie correspond à tout ce qui contribue à notre bonne santé, ce qui nous pousse à l’action, ce qui est mobilisateur. En activant, de façon répétée, le positif sur l’une des 3 structures, nous renforçons en cascade le positif sur les 2 autres structures et donc par conséquent sur notre être tout entier.