Vaincre le stress des examens par la sophrologie

Au-delà des révisions, la réussite d’un examen repose également sur notre capacité à gérer notre stress, nos émotions et à optimiser notre concentration. La sophrologie et ses outils ont aujourd’hui fait leurs preuves dans ce domaine et notamment au travers des 3 apports suivants :

1) Gérer les manifestations du stress

La projection sur un examen peut générer des émotions de peur : peur de ne pas y arriver, peur de l’échec, … Ces émotions désagréables alimentent et renforcent notre stress. Bon nombre de nos peurs sont créées par notre mental et ses projections incessantes dans le futur. La sophrologie permettra de canaliser nos pensées négatives pour leur donner moins d’espace, d’apprendre à lâcher prise sur notre mental en nous centrant dans l’instant présent et en nous préparant de façon optimale.

Les manifestations du stress sont également physiques et se traduisent par des tensions qui s’installent dans différentes zones du corps. Avec des outils simples d’utilisation, nous pouvons apprendre à repérer nos tensions et à nous en libérer en toute autonomie.

L’angoisse et les émotions désagréables peuvent nous submerger en amont de l’examen mais aussi le jour j. Des outils de sophrologie permettront de ramener un état de clame intérieur de façon immédiate en abaissant l’intensité des émotions.

2) Renforcer ses capacités

La préparation d’un examen et les révisions associées nécessitent de faire appel à nos capacités de concentration et de mémorisation. Un travail de prise de conscience, de renforcement et de mobilisation de ces dernières pourra-t-être effectué. Il s’agira de pouvoir entrer dans un état de concentration lors de nos révisions mais aussi le jour j de l’examen.

En outre, un renforcement des capacités de confiance en soi et en l’avenir sera mené au fur à mesure des séances.

3) Se programmer positivement

Les outils de visualisation positive seront mobilisés pour apprendre à se projeter positivement le jour de l’examen. Il peut s’agir, par exemple, de visualiser le jour qui précède l’examen, la préparation de nos affaires, notre trajet jusqu’au lieu de l’examen le jour j et le déroulement de cet examen dans des conditions optimales, en mobilisant toutes nos capacités vers cet objectif.

La préparation mentale peut également consister à se projeter dans le futur pour se relier aux bénéfices corporels, émotionnels et psychologiques de la réussite de l’examen. Cette projection aura pour objectif de donner du sens à l’examen et à aux portes qu’il ouvrira. Ressentir ces bénéfices permet également de renforcer notre motivation dans le présent pour atteindre notre objectif (accepter l’effort que nécessitent les révisions, se donner tous les moyens pour préparer aux mieux cet examen).

Un protocole d’accompagnement sur la préparation aux examens comprend généralement 4 à 10 séances, selon les besoins et objectifs de la personne accompagnée. Un programme sur mesure sera défini lors de la première séance.

2018-05-02T11:21:43+00:00 mai 2nd, 2018|Quotidien, Travail|